Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La nuit de mai

LA MUSE Poète, prends ton luth et me donne un baiser ; La fleur de l'églantier sent ses bourgeons éclore, Le printemps naît ce soir ; les vents vont s'embraser ; Et la bergeronnette, en attendant l'aurore, Aux premiers buissons verts commence à se poser....

Lire la suite

Stances galantes

Souffrez qu'Amour cette nuit vous réveille ; Par mes soupirs laissez-vous enflammer ; Vous dormez trop, adorable merveille, Car c'est dormir que de ne point aimer. Ne craignez rien ; dans l'amoureux empire Le mal n'est pas si grand que l'on le fait Et,...

Lire la suite

Promenade à seize ans

La terre souriait au ciel bleu. L'herbe verteDe gouttes de rosée était encor couverte.Tout chantait par le monde ainsi que dans mon coeur.Caché dans un buisson, quelque merle moqueurSifflait. Me raillait-il ? Moi, je n'y songeais guère.Nos parents querellaient,...

Lire la suite

Le cri de l'âme

Quand le souffle divin qui flotte sur le mondeS'arrête sur mon âme ouverte au moindre vent,Et la fait tout à coup frissonner comme une ondeOù le cygne s'abat dans un cercle mouvant ! Quand mon regard se plonge au rayonnant abîme,Où luisent ces trésors...

Lire la suite

L'Amour et la Folie

Tout est mystère dans l'Amour,Ses flèches, son Carquois, son Flambeau, son Enfance.Ce n'est pas l'ouvrage d'un jourQue d'épuiser cette Science.Je ne prétends donc point tout expliquer ici.Mon but est seulement de dire, à ma manière,Comment l'Aveugle que...

Lire la suite

A qui la faute ?

Tu viens d'incendier la Bibliothèque ? - Oui.J'ai mis le feu là. - Mais c'est un crime inouï !Crime commis par toi contre toi-même, infâme !Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !C'est ton propre flambeau que tu viens de souffler !Ce que ta rage impie...

Lire la suite

Carmen

Carmen est maigre - un trait de bistreCerne son oeil de gitana ;Ses cheveux sont d'un noir sinistre ;Sa peau, le diable la tanna. Les femmes disent qu'elle est laide,Mais tous les hommes en sont fous ;Et l'archevêque de TolèdeChante la messe à ses genoux...

Lire la suite

A grand-papa

Il faut écouter, amis,La parole des ancêtres.- Ne soyons jamais soumis !Mais, d'où viennent tous les êtres ? Donc pour cela, puis-je oser,A travers l'imaginaire,Vous envoyer un baiserDe tout mon coeur, mon grand-père ? Vous faisiez des vers très douxD'après...

Lire la suite

L'arbre mort

Je connais, au fond d'une anseOù sa maigre forme danse,Un érable mort,Mort nous raconte une histoireDe s'être penché pour boireL'eau claire du bord. A le voir nu comme un marbre,L'été, parmi d'autres arbresVerts et vigoureux, On dirait que la nature L'a...

Lire la suite